Violet Stafford et Vaughn Harrison nommés Entraîneur(e)s de l’année 2020 et 2021 de Voile Canada

September 22, 2022

Violet Stafford et Vaughn Harrison nommés Entraîneur(e)s de l’année 2020 et 2021 de Voile Canada

Ces prix sont décernés dans le cadre de la Semaine nationale des entraîneurs

Kingston, le 22 septembre 2022 – Voile Canada a annoncé aujourd’hui que Violet Stafford et Vaughn Harrison ont été sélectionnés à titre d’Entraîneur(e)s de l’année de Voile Canada pour 2020 et 2021 respectivement, alors que le pays célèbre la Semaine nationale des entraîneurs, un événement annuel qui se terminera ce dimanche.

Le prix d’Entraîneur de l’année de Voile Canada est remis annuellement à un(e) entraîneur(e) qui a montré de grandes habiletés d’entraînement et qui a contribué à l’excellence sportive en présentant une attitude saine pour gagner, qui aime le sport et qui a démontré un entraînement efficace. Les gagnants sont des entraîneurs certifiés et enregistrés au sein de Voile Canada qui ont illustré et qui ont eu un impact significatif sur les performances des athlètes lors des compétitions, et qui ont renforcé les valeurs de l’esprit sportif auprès de son ou ses athlètes, mesuré par le respect pour le jeu, l’amour du sport, un respect des autres et un engagement juste et éthique au sport.

Les nominations ont été évaluées selon la période de temps allant du 1er janvier au 31 décembre pour 2020 et pour 2021.

Violet Stafford, gagnante du prix d’Entraîneure de l’année 2020 de Voile Canada
Violet Stafford de Toronto, ON, était l’entraîneure en chef de la performance au Royal Canadian Yacht Club (RCYC) en 2020 et 2021 après avoir entraîné en Laser au sein du même club. Elle est présentement entraîneure de l’équipe de développement du centre d’entraînement d’Ontario Sailing.

« Merci pour cet honneur », a dit Violet Stafford. « Je dois tout d’abord remercier tous les athlètes avec qui j’ai eu l’opportunité de travailler. C’est un privilège de vous aider d’une petite façon lors de votre parcours. Je remercie également les entraîneurs et mentors que j’ai eu dans ma vie. Ils m’ont enseigné et continuent d’influencer mon évolution et ma croissance. »

En 2020, dans une année marquée par la pandémie, Violet Stafford a participé à la création des procédures et des protocoles entourant la COVID-19. « En travaillant de concert avec le personnel d’Ontario Sailing, Violet a contribué au protocole du « retour au jeu et à l’entraînement » qui incluait les meilleures pratiques de Voile Canada mais également de d’autres sports au pays et des programmes de voile aux États-Unis », ont déclaré des collègues du RCYC en 2020. « Ce protocole est devenu une liste de vérification pour les athlètes et entraîneurs afin de retourner à l’entraînement sur l’eau et, par la fin du mois de mai, nous avions des athlètes sur l’eau profitant du sport tout en sécurité. Ce n’était pas seulement les effets et les bénéfices de l’entraînement, mais c’était également pour la santé mentale de nos jeunes alors qu’avant, plusieurs jeunes navigateurs ne pouvaient profiter du sport qu’ils aimaient. C’était une année remplie de défis et Violet a répondu à l’appel avec un équilibre et un leadership incroyable. »

De plus, pendant la pandémie, Violet a participé au lancement d’une plateforme en ligne en partenariat avec Ontario Sailing, The Northern Channel, dans un esprit de collaboration et pour créer un sentiment de communauté au sein des clubs de voile par le biais de ce média pour les navigateurs et les entraîneurs pendant la pandémie. « C’est très représentatif de la façon dont Violet travaille : elle n’a pas seulement contacté « son club », mais également l’ensemble de la communauté ou encore des navigateurs et entraîneurs de d’autres clubs. Son leadership au sein de la communauté des entraîneurs est essentiel alors que, trop souvent, il y a un focus sur seulement les activités du club de la personne concernée. »

En 2020, Violet, qui a été membre de l’équipe nationale en Laser Radial (ILCA 6) de 2013 à 2015, faisait également partie du projet d’analyse des données de Voile Canada, utilisant des traqueurs GPS avec son groupe pour l’entraînement, puis partageant les résultats avec Voile Canada afin d’apprendre comment utiliser cet outil dans l’environnement d’entraînement quotidien. « L’engagement de Violet dans ce projet et sa capacité à démontrer sa valeur est un autre exemple de son leadership exceptionnel. »

Toujours en 2020, Violet a également été en tête du projet de la clinique de YOTS régional de Voile Canada présentée au RCYC, la présidente du Fall Youth Regatta du RCYC, en plus de participer à la création de la régate virtuelle du RCYC qui a vu la participation de 35 personnes. Elle a également été membre du Comité des jeunes du RCYC en tant que représentante du personnel, en plus de participer aux appels des entraîneurs du groupe de développement jeunesse de Voile Canada.

« Violet est une entraîneure exceptionnelle, un modèle pour les jeunes athlètes de partout, et elle mène avec son caractère et son éthique de travail. Son approche centrée sur l’athlète est toujours à l’avant-plan et elle traite les athlètes et entraîneurs au sein de son équipe avec respect, et ce respect est mutuel. »

Vaughn Harrison : gagnant du prix d’Entraîneur de l’année 2021 de Voile Canada
L’entraîneur canadien Vaughn Harrison travaille avec les athlètes de haute performance canadiens en ILCA 6 depuis 2016, incluant avec Sarah Douglas qui a enregistré la meilleure performance individuelle de l’histoire olympique canadienne en voile féminine avec une sixième position aux Jeux de Tokyo en août 2021.

« Je veux dire un gros merci à tous ceux qui ont soumis ma candidature et qui ont voté pour moi pour le prix d’Entraîneur de l’année », a dit Vaughn Harrison. « C’est un gros honneur. Je suis très content et heureux de travailler avec Équipe Canada et d’avoir travaillé avec plusieurs grands athlètes talentueux dans le passé, avec qui nous avons obtenu de grands résultats et, plus que tout, dont nous avons beaucoup appris d’eux et grandi en leur compagnie. C’est un plaisir absolu de travailler pour Voile Canada et de représenter Équipe Canada aux Olympiques, lors de plusieurs championnats du monde et d’autres compétitions, et j’ai hâte à plusieurs à venir dans le futur. »

Sarah Douglas a récolté plusieurs top 10 à des Coupes du monde et Championnats du monde au cours des dernières années et s’entraîne présentement en vue de compétitionner aux Jeux olympiques de 2024 à Paris aux côtés de Vaughn. Celui-ci travaille également avec d’autres navigateurs de partout à travers le monde en tant que fondateur de l’International Sailing Academy basé au Mexique et qui accueille à chaque hiver des centaines d’athlètes afin de les aider à perfectionner leurs habiletés en ILCA.

« La feuille de route en entraînement de Vaughn est longue », a déclaré Sarah Douglas qui a proposé la candidature de son entraîneur. « Il est l’un des meilleurs entraîneurs au monde et il l’a prouvé avec ses résultats. Il a une approche holistique à son entraînement et est très passionné par la voile, la haute performance et à pourchasser des médailles olympiques. Il n’est pas souvent reconnu ou sous les projecteurs pour son engagement au sport de la voile et à ses athlètes. Je ne serais pas où je suis aujourd’hui sans Vaughn et nous sommes chanceux d’avoir un tel entraîneur de haut niveau au Canada. »

À propos de Voile Canada
Fondé en 1931, Voile Canada est l’organisme national régissant le sport de la voile au pays. Voile Canada est un leader mondial fier de ses athlètes de calibre international, et du fait que ce sport peut être pratiqué pendant toute une vie dans un milieu inclusif. L’organisation et ses membres sont engagés vers l’excellence en développant et en entraînant ses leaders, athlètes, navigateurs, instructeurs, entraîneurs et officiels. Avec le précieux soutien de ses partenaires, les associations provinciales de voile et les membres de clubs, les écoles, les organisations et parties prenantes, la voile se voit promouvoir dans toutes ses formes. En établissant les standards et en présentant des programmes allant du plan d’eau près de la maison jusqu’au podium pour les Canadiens de tous âges et toutes habiletés, des canots aux quillards, de la croisière à la navigation, de la planche à voile au motonautisme, en passant par l’accessibilité de la voile pour tous, Voile Canada établit un sport pour l’excellence, un sport pour la vie et un sport pour tous.

Sport au programme olympique depuis les premiers Jeux en 1896, à l’exception de 1904, la poursuite du succès aux Jeux est ce qui alimente le focus de Voile Canada alors que les athlètes canadiens ont jusqu’ici remporté neuf médailles olympiques et cinq des Jeux paralympiques.


  • Rolex
  • Helly Hansen
  • Gallagher Skippers' Plan
  • MasterCard BMO Voile Canada
  • Government of Canada