Sarah Douglas poursuit sa route vers Paris 2024 à la Semaine olympique française à Hyères

April 22, 2022

Sarah Douglas poursuit sa route vers Paris 2024 à la Semaine olympique française à Hyères

Un total de 16 athlètes canadiens prendra part à la compétition la semaine prochaine

Kingston, le 22 avril 2022 – L’athlète en voile canadienne Sarah Douglas de Toronto, en Ontario, sera de retour à l’action la semaine prochaine, du 25 au 30 avril, lors de la Semaine olympique française à Hyères, en France, et ce, deux semaines après avoir remporté la médaille d’or en ILCA 6 à la Coupe du monde Hempel de World Sailing en Espagne.

À la suite de six victoires en 11 courses en Espagne pour mériter sa première place sur un podium – ainsi qu’une première médaille d’or en carrière – lors d’une compétition de World Sailing, Sarah Douglas s’est dirigée vers Hyères tout en s’arrêtant au site de voile des Jeux olympiques de 2024 situé à Marseille.

À la compétition de la Semaine olympique française, l’athlète de 28 ans fera à nouveau face aux meilleures navigatrices en ILCA 6 au monde, incluant Hannah Snellgrove de la Grande-Bretagne et Vasileia Karachaliou de la Grèce, qui ont respectivement terminé deuxième et troisième à la première Coupe du monde de la saison. Emma Plasschaert de la Belgique, quatrième à Tokyo 2020, prendra également part à la compétition.

« J’ai hâte de participer à cette deuxième compétition européenne de la saison », a déclaré Sarah Douglas. « Je viens de passer la dernière semaine à Marseille, au site de voile pour les Jeux olympiques de 2024, pour en apprendre davantage sur cet endroit et les conditions. Plusieurs des meilleures athlètes participeront à la Semaine olympique française et j’ai hâte de conclure ce voyage en Europe avec une autre régate de haut niveau. »

16 athlètes canadiens en voile à Hyères
En incluant Sarah Douglas, un total de 16 athlètes canadiens en voile participera à la compétition de la Semaine olympique française à Hyères. Parmi eux, l’on retrouvera également les Olympiennes en 49erFX à Tokyo 2020 Ali ten Hove et Mariah Millen, ainsi que quatre athlètes en ILCA 6 et 10 en ILCA 7.

« La compétition à Princess Sofia nous a enseigné de difficiles leçons, mais nous sommes contentes de repartir de cet événement avec de nouveaux apprentissages », ont dit Ali ten Hove et Mariah Millen qui ont terminé au 29e rang à la Coupe du monde en Espagne. « Il s’agira de notre première présence à Hyères et ce sera une grande opportunité pour commencer à mettre les morceaux en place en se concentrant sur nos objectifs basés sur le processus tout en continuant de viser des habiletés alors que nous nous préparons pour nos événements principaux plus tard cette saison. »

Athlètes canadiens en voile à la compétition de la Semaine olympique française à Hyères, en France
ILCA 6
Sarah Douglas (Toronto, ON, ABYC) – Équipe canadienne de voile
Clara Gravely (Toronto, ON, ABYC) – Équipe canadienne de voile en développement
Coralie Vittecoq – (Montréal, QC, Pointe-Claire YC/BLBC) – Équipe canadienne de voile en développement
Maura Dewey – (Victoria, C.-B., RVYC) – Équipe canadienne de voile en développement

49er FX
Ali ten Hove (Kingston, ON) & Mariah Millen (Toronto, ON) – Kingston YC/RCYC – Équipe canadienne de voile

ILCA 7
Luke Ruitenberg (St. Margaret’s Bay, N.-É., RNSYS) – Équipe canadienne de voile en développement
Fillah Karim (Vancouver, C.-B., RVYC) – Équipe canadienne de voile en développement
Liam Bruce (Oakville, ON, Port Credit YC) – Équipe canadienne de voile en développement
Ryan Anderson (Halifax, N.-É., RNSYS) – Équipe canadienne de voile en développement
Francis Charland (Île Cadieux, QC, CVDM)
Kofi Dinel (Montréal, QC, BLBC)
Ian Elliott (Victoria, C.-B. RVYC/HKKK/MKS)
Ben Flower (Tobermory, ON, Tobermory YC)
James Juhasz (Oakville, ON, BHYC)
Forrest Wachholz (Innisfil, ON, Barrie YC)

Des détails supplémentaires ainsi que le lien aux résultats sont disponibles sur le site Internet de Voile Canada à fr.sailing.ca.

À propos de Voile Canada
Fondé en 1931, Voile Canada est l’organisme national régissant le sport de la voile au pays. Voile Canada est un leader mondial fier de ses athlètes de calibre international, et du fait que ce sport peut être pratiqué pendant toute une vie dans un milieu inclusif. L’organisation et ses membres sont engagés vers l’excellence en développant et en entraînant ses leaders, athlètes, navigateurs, instructeurs, entraîneurs et officiels. Avec le précieux soutien de ses partenaires, les associations provinciales de voile et les membres de clubs, les écoles, les organisations et parties prenantes, la voile se voit promouvoir dans toutes ses formes. En établissant les standards et en présentant des programmes allant du plan d’eau près de la maison jusqu’au podium pour les Canadiens de tous âges et toutes habiletés, des canots aux quillards, de la croisière à la navigation, de la planche à voile au motonautisme, en passant par l’accessibilité de la voile pour tous, Voile Canada établit un sport pour l’excellence, un sport pour la vie et un sport pour tous.

Sport au programme olympique depuis les premiers Jeux en 1896, à l’exception de 1904, la poursuite du succès aux Jeux est ce qui alimente le focus de Voile Canada alors que les athlètes canadiens ont jusqu’ici remporté neuf médailles olympiques et cinq des Jeux paralympiques.


  • Rolex
  • Helly Hansen
  • Gallagher Skippers' Plan
  • BMO Sail Canada MasterCard
  • Government of Canada