Sarah Douglas nommée Navigatrice de l’année Rolex

September 2, 2021

Sarah Douglas nommée Navigatrice de l’année Rolex

Elle a mérité une historique 6e place en ILCA 6 (Laser Radial) à Tokyo 2020

Kingston, le 2 septembre 2021 – Sarah Douglas a été nommée aujourd’hui la Navigatrice de l’année Rolex pour 2020-2021.

À la suite de sa 6e position à Tokyo 2020, Sarah Douglas a reçu ce prix pour la deuxième fois de suite lors de la Célébration de la voile au Canada, un événement présenté par Voile Canada et le Royal Canadian Yacht Club aujourd’hui à Toronto. Une centaine d’invités ont participé à cette activité à laquelle ont pris part des membres de l’équipe olympique canadienne de voile à Tokyo 2020 et des Olympiens de Jeux précédents, et qui visait à célébrer les performances et expériences des athlètes de haute performance canadiens du passé, du présent et du futur.

Sarah Douglas a réalisé la meilleure performance individuelle féminine canadienne dans l’histoire des Jeux olympiques à Tokyo avec une sixième position au classement général en Laser Radial. Elle est également devenue la première Canadienne à participer à la course des médailles en Laser Radial depuis l’entrée de cette épreuve aux Jeux olympiques en 2008 à Pékin. La meilleure performance canadienne en Laser Radial était, jusqu’alors, une 16e position aux Jeux de Rio en 2016.

« Je suis incroyablement honoré de remporter le prix de Navigatrice de l’année Rolex pour une deuxième fois, a dit Sarah Douglas. L’entraînement pendant la pandémie a été un gros défi et je ne peux remercier assez mon équipe de support et toute la communauté d’avoir été là pour moi au cours des cinq dernières années, spécialement lors des 18 derniers mois. Je n’aurais pu gagner ce prix sans eux. »

« Merci à Rolex de continuer à supporter notre sport au Canada. J’espère que j’ai pu inspirer la prochaine génération à poursuivre leurs rêves et que nous continuerons tous à travailler ensemble afin de supporter ces rêves. »

Le Prix Rolex du navigateur de l’année est décerné annuellement depuis 1986 à des individus qui ont permis une reconnaissance globale de la voile canadienne et de Voile Canada, et qui sont des leaders reconnus qui ont atteint de hauts niveaux d’excellence avec des résultats et des accomplissements reliés à des événements ou activités à travers le monde. Tout en étant reconnu pour son esprit sportif exemplaire, ils ont obtenu le respect de leur confrères navigateurs. En raison de la pandémie reliée à la COVID-19, le prix de cette année est basé selon les performances réalisées entre le 2 décembre 2019 et le 6 août 2021.

Parmi les gagnants précédents du Prix Rolex du navigateur de l’année, notons les médaillés olympiques et paralympiques Evert Bastet (2007), Terry McLaughlin (2001 et 2013), John McRoberts et Jackie Gay (2016), ainsi que Paul Tingley (2008) qui figurent tous dans la prestigieuse liste des gagnants, tout comme Ross MacDonald, qui a mérité les honneurs à trois reprises (1990, 1992 avec Eric Jespersen et 2004 avec Mike Wolfs).

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Voile Canada à https://fr.sailing.ca/prix-rolex-du-navigateur-de-lannee/.

À propos de Voile Canada
Fondé en 1931, Voile Canada est l’organisme national régissant le sport de la voile au pays. Voile Canada est un leader mondial fier de ses athlètes de calibre international, et du fait que ce sport peut être pratiqué pendant toute une vie dans un milieu inclusif. L’organisation et ses membres sont engagés vers l’excellence en développant et en entraînant ses leaders, athlètes, navigateurs, instructeurs, entraîneurs et officiels. Avec le précieux soutien de ses partenaires, les associations provinciales de voile et les membres de clubs, les écoles, les organisations et parties prenantes, la voile se voit promouvoir dans toutes ses formes. En établissant les standards et en présentant des programmes allant du plan d’eau près de la maison jusqu’au podium pour les Canadiens de tous âges et toutes habiletés, des canots aux quillards, de la croisière à la navigation, de la planche à voile au motonautisme, en passant par l’accessibilité de la voile pour tous, Voile Canada établit un sport pour l’excellence, un sport pour la vie et un sport pour tous.

Sport au programme olympique depuis les premiers Jeux en 1896, à l’exception de 1904, la poursuite du succès aux Jeux est ce qui alimente le focus de Voile Canada alors que les athlètes canadiens ont jusqu’ici remporté neuf médailles olympiques et cinq des Jeux paralympiques.


  • Rolex
  • Helly Hansen
  • Gallagher Skippers' Plan
  • MasterCard BMO Voile Canada
  • Government of Canada