Régate de l’année de la ville de Kingston – 2019 Albacore International Championships

February 23, 2020

Régate de l’année de la ville de Kingston – 2019 Albacore International Championships

Shelburne n’est peut-être qu’une petite ville de 1800 habitants, mais ils savent certainement comment se réunir pour organiser un événement. Il n’y a pas beaucoup d’hôtes qui pourraient résister à la tempête qui a été la perte de leur club-house principal et de leur bateau de comité de course menant à l’événement et d’un ouragan prévu, mais c’est exactement ce que Shelburne Yacht Club et leur incroyable équipe de bénévoles ont fait.

Le 2019 Albacore International Championships a été la première régate internationale organisée par Shelburne et a été organisée dans le cadre d’un effort conjoint entre le Club et la ville. Au total, 47 équipes se disputaient pour le titre de champion du monde représentant le Canada, les États-Unis et l’Europe. Une impressionnante équipe de bénévoles a contribué au succès de l’événement en complétant les 13 courses prévues tout en incarnant la définition du travail d’équipe et en montrant la beauté de la côte Est du Canada.

Comment vous sentez-vous d’avoir été sélectionné comme récipiendaire de la régate de l’année?
Nous sommes très heureux et un peu surpris de recevoir cet honneur au nom de notre petit club de la petite ville de la Nouvelle-Écosse et des 65 bénévoles qui ont fait de cette régate leur priorité absolue pendant 10 jours en août dernier. Nous savions que nous avions une bonne chose au fur et à mesure que la régate progressait, et tous les athlètes, juges, comité de course et bénévoles ont exprimé à quel point tout se passait bien toute la semaine. Nous nous sentons très humbles d’être jugés égaux aux Championnats du monde de voile aveugle, un événement très important dans le monde de la voile.

 

Quels éléments classiques d’une régate avez-vous inclus pour que les gens sachent à quoi s’attendre?
Notre comité d’organisation s’est assuré que l’élément course était impeccable. Cela signifiait trouver le meilleur comité de course et les meilleurs juges que nous pouvions trouver et nous assurer que le site de course était de premier ordre avec des courses bien organisées. Nous nous sommes assurés de ne pas lancer les concurrents trop tôt dans la journée (pour assurer une brise fiable). Nous avons également veillé à ce qu’il y ait un programme complet après la course à terre pour garder les concurrents ensemble et interagir les uns avec les autres.

Ce devait être notre temps de montrer ce que nous pouvions faire lorsque nous travaillions tous ensemble. Nous avons souligné que nous devions voir chaque composant du point de vue d’un participant et leur donner tout ce qu’ils pouvaient souhaiter et plus encore.

 

Selon vous, quels ont été les facteurs contribuant au succès de l’événement?
Les conditions de course étaient parfaites. Nous sommes très chanceux que mère nature ait coopéré. Nous avions du soleil tous les jours de course et des conditions de rabotage tous les jours de course.

Je pense que notre clé était que tout le monde a vraiment «adhéré» à la régate du Yacht Club et des membres à la ville de Shelburne et à ses entreprises et à ses citoyens. Nous avons eu un grand parrainage, un incroyable réseau de bénévoles et la flexibilité et la générosité de la ville.

Nous avons également eu la chance d’avoir la meilleure équipe de gestion de course – merci Peter Van Muyden, Shelly Vaughan et les juges sur l’eau, ils étaient des superstars. Les résultats ont été affichés dès que le bateau signal était à terre. C’est important pour les concurrents. Le jugement sur l’eau était strict et équitable. Aucune demande de réparation n’a été jugée. Les athlètes eux-mêmes étaient à la fois féroces et respectueux. Il n’y a eu aucune manifestation liée aux règles. Cela a fait une grande camaraderie à terre.

 

Si vous pouviez donner un conseil à un club souhaitant organiser un événement, quel serait-il?
Si l’aspect course d’une régate est adéquat, presque personne ne se souviendra de ce qui s’est passé sur l’eau. Ils ne se souviendront des années de course que si c’était horrible (comme un drifter de quatre jours ou une mauvaise gestion de la course) ou épique (comme 7 jours de conditions de planing). Ce qui se passe à terre est l’élément décisif pour une régate réussie dont les athlètes parleront dans les années à venir. Cela inclut de petites choses comme la gestion du parc de dériveurs et (dans notre cas) d’avoir une équipe de diables de lancement qui a organisé les chariots des concurrents afin qu’ils n’aient pas à attendre dans de longues files d’attente pour lancer ou récupérer leurs bateaux. Nous nous sommes assurés qu’il y avait un rassemblement tous les soirs avec des prix et des activités quotidiens. Obtenez les activités à terre juste et ce sera un succès!

Enfin, pour les clubs qui envisagent d’accueillir une grande régate, le meilleur conseil est de constituer une équipe compétente et engagée, de bien planifier, de travailler comme un fou mais de toujours s’amuser. Un visage souriant et une main secourable compensent largement les lacunes indépendantes de votre volonté.

Joignez-vous à nous pour récompenser les récipiendaires des Prix Voile Canada 2019 aux Prix Rolex du navigateur de l’année de Voile Canada le vendredi 6 mars 2020 à Toronto, en Ontario, au Carlu.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la soirée de remise des prix Sailor of the Year Awards de Sail Canada Rolex.

Achetez vos billets dès aujourd’hui!

Vous cherchez plus d’informations? Veuillez contacter sailcanada@sailing.ca


  • Rolex
  • Helly Hansen
  • Gallagher Skippers' Plan
  • MasterCard BMO Voile Canada
  • Government of Canada